Scenario 0

Les quartier Masui et la rue de Brabant ont été construit entre 1830 et 1890, selon le modèle aujourd’hui considéré comme traditionnel d’un urbanisme d’alignement et d’îlots. On y retrouve une accumulation d’usages et de pratiques peu régulés et pas toujours « efficaces ». L’espace public n’est pas neutre, il n’est l’espace de personne, il est une sorte de prolongement, d’annexe temporaire, de l’espace semi-public de commerces en tout genre.
Quelques problématiques se distinguent: introduire une mobilité apaisée dans un quartier où l’espace public sert de lieu de livraison et de logistique et où la circulation piétonne et routière est assez chaotique. Rendre l’espace public confortable et lisible sans empêcher l’activité des commerces installés dans ce quartier. Améliorer le système de livraison et de stockage logistique actuel de cette zone qui sont contraints par la morphologies des rues et du tissu urbain traditionnel.